Les news

28sept2015

Batimat place la révolution numérique au cœur de son offre

Du 2 au 6 novembre 2015, au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, BATIMAT accompagne les grands défis que rencontrent les professionnels, et en particulier, celui de la révolution numérique qui impacte toutes les filières et tous les métiers de la construction.

L’ambition de l’événement est de montrer aux visiteurs que les outils numériques constituent des pistes très concrètes, non seulement pour réussir tous les chantiers de construction et rénovation mais aussi pour réduire significativement les coûts de construction des activités de maintenance et d’exploitation tout au long de la durée de vie du bâtiment et au-delà, au moment de sa reconversion.

Face à cette avancée technologique majeure, qualifiée de « véritable révolution » par Sylvia Pinel, Batimat proposera des solutions aux questions des professionnels et industriels et sera le lieu où convergent toutes ces nouvelles technologies, pour la première fois rassemblées autour d’une approche globale de la conception à l’exploitation.

Comment s’équiper et à quels coûts ? Comment se former et avec quels outils ? Comment s’y retrouver parmi toutes les réponses existantes ? A qui profite vraiment cette révolution ? Toutes les réponses sont sur BATIMAT 2015, et en particuliers sur l’Espace Bâtiment du Futur, situé dans le hall 5B dédié notamment aux secteurs Informatique et Nouvelles Techonologies.

La révolution du numérique dans le bâtiment

Le numérique ouvre le champ des possibles dans le bâtiment : avec la maquette numérique, la réalité augmentée, l’impression 3D, les drones de chantier… le numérique révolutionne la construction et les usages, les métiers, le rapport entre les acteurs de la filière.

L’entrée du bâtiment dans l’ère numérique entraîne des réductions de coûts et des gains en qualité sans précédent. L’objectif principal : moderniser le processus de construction, de gestion et d’exploitation du bâtiment, gagner du temps, anticiper les prises de décisions, faire des économies – de coût et d’énergie – et renforcer les synergies entre les métiers.

Une nouvelle approche des métiers et des techniques

Autour de la maquette numérique qui impacte tous les métiers :

  • Grâce au numérique, le maître d’ouvrage dispose de possibilités accrues pour s’approprier son projet avant sa réalisation et mieux anticiper les besoins de l’exploitation future.
  • Parallèlement, le numérique permet aussi de se projetter virtuellement de manière très concrète et de séduire les acquéreurs ou financeurs d’un projet avant même qu’il soit lancé.

Néanmoins, le développement du numérique dans le bâtiment en France reste encore très inégal selon les différentes professions : maîtres d’œuvre, architectes ou encore artisans, n’ont pas tous intégré cette technologie au même niveau, traduisant un besoin soutenu en formations adaptées et une nécessaire sensibilisation des professionnels, toutes filières confondues, aux solutions numériques. Ce sera l’un des objectifs phares de BATIMAT 2015.

Une révolution numérique activement soutenue par le Gouvernement sur BATIMAT

Le gouvernement s’investit dans la transition numérique du bâtiment. Pour cela, la Ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, Madame Sylvia Pinel, a lancé le 20 Janvier 2015 le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB). Ce plan s’inscrit dans le cadre du plan de relance de la construction et son comité de pilotage du Plan est présidé par Bertrand Delcambre.

Témoignages

Pour Bertrand Delcambre, Président du Plan Transition Numérique dans le Bâtiment : « il s’agit de mettre en évidence et de rendre accessible à tous les bonnes pratiques numériques en s’appuyant sur les témoignages des acteurs de terrain, les documents explicitant les concepts et les démarches autour de la maquette numérique. Nous avons besoin de rassembler, de valoriser et de porter à la connaissance des acteurs les premières initiatives, les gains de coûts et de productivité obtenus par l’utilisation des outils numériques. Cette portée pédagogique est un enjeu majeur pour la réussite du Plan Transition Numérique dans le Bâtiment. Le numérique est un levier fort d’innovation par la démarche de modernité qu’il insuffle et le secteur du bâtiment ne peut rester à l’écart de ce mouvement».

Pour Guillaume Loizeaud, Directeur de BATIMAT : « Dans ce contexte de transition numérique, il nous paraît essentiel de placer le numérique au cœur de BATIMAT afin de transmettre et de montrer à nos visiteurs toutes les possibilités qui s’offrent à eux. Entre technologies innovantes et BATIMAT est un accélérateur d’innovation pour l’industrie du bâtiment. Il a donc vocation à accompagner l’évolution du numérique et à promouvoir ses avancées ».

  • 28 sept. 2015
  • EcoviCOMM
  • 0 Commentaires
  • Numérique bâtiment,

Partager ce sujet

Categories

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *